Délégationde Seine-Saint-Denis

Crise sanitaire

Soyons en communion avec les plus fragiles

Le Secours Catholique en Seine-Saint-Denis tout en respectant les consignes strictes de sécurité et en lien avec ses partenaires, institutions, diocèse et associations, organise le soutien en faveur de ceux qui sont particulièrement touchés par la situation. Il appelle à rester solidaires, de près ou de loin, avec ceux qui sont fragiles !

Tous unis

publié en avril 2020

Depuis le confinement effectif le 17 mars, les acteurs du Secours Catholique se mobilisent pour trouver de nouvelles manières d’accompagner les personnes en précarité touchées particulièrement par cette situation inédite. Dans ce contexte sanitaire dramatique, il est primordial de s’organiser afin d’avoir une réponse la plus appropriée possible. Il s’agit de ne pas se précipiter et de tenir dans la durée. Nous sommes actuellement dans un marathon et non un sprint !

Afin de pouvoir accompagner au mieux les personnes en précarité l’équipe a recentré les actions et ciblé trois missions prioritaires.

> La réouverture de certains accueils de jour pour les personnes sans domicile sans lieu pour se confiner et particulièrement impactées.

Les associations sont presque toutes fermées depuis le 16 mars, les passants se raréfient et ne peuvent plus les aider. Il est donc primordial de permettre aux personnes errantes de pouvoir satisfaire leurs besoins de première nécessité que sont l’hygiène et l’alimentation tels que prendre une douche, laver son linge, prendre un repas. Ces réouvertures sont soumises à des règles très strictes du Gouvernement à l’adresse du Secours Catholique afin de protéger les bénévoles et les personnes que nous accompagnons.

Après validation du protocole d’ouverture par le Bureau de Seine-Saint-Denis, la cellule de crise du Secours Catholique – Caritas France donnera son avis et son accord. Quelques contacts et mesures sont encore à prendre et à affiner notamment pour le matériel de rigueur et ainsi qu’une entreprise de nettoyage (mesure obligatoire). L’entreprise qui nous accompagne depuis plus d’un an (Noël solidaire, Galette…) a proposé de faire don de produits d’entretien et d’installer des lavabos à pédale dans l’équipe de Rosny. L’accueil de jour de Rosny-sous-Bois sera le premier lieu que nous ouvrirons au public et le seul, pour le moment.

> Accompagnement téléphonique pour tisser des liens de solidarité et de fraternité

Au Secours Catholique, l’accompagnement fraternel est au centre de chacune de nos actions. Porter attention aux personnes vulnérables, isolées, fragilisées par la vie, est ce que nous faisons dans notre engagement. Depuis quinze jours, l’isolement est encore plus criant. C’est dans un silence assourdissant que les personnes en précarité évoluent jour après jour, et pour encore plusieurs semaines... Une équipe de bénévoles dédiée est en train de se monter afin de prendre contact avec les personnes accompagnées ou signalées par nos équipes, prendre de leurs nouvelles, les assurer de notre soutien, et rompre un moment ce silence. Cela nous permettra aussi de faire remonter les besoins quels qu’ils soient, et d’entendre les situations de non-respect des droits afin que nous puissions agir.

Vous pouvez d’ailleurs contacter la délégation et Valérie Nunez en particulier si vous avez des questions sur des points d’accès aux droits ou pour nous informer de situations de droits non respectés.

> Distribution des chèques-services et autres aides

En lien avec les équipes locales, et la préfecture, en complément d’Interlogement 93 et de la Croix rouge, la délégation établit une liste des familles qui pourront être aidées via une distribution de tickets services directement sur leur lieu de vie, les équipes locales devant rester fermées au public pour le moment. Cette organisation est très dense à mettre en place mais nécessaire afin que l’accompagnement soit efficace et puisse perdurer pendant toute la durée du confinement. Ainsi Interlogement 93, la Croix Rouge et le Secours Catholique agissent en complémentarité au sein des hôtels, et chez les particuliers en s’assurant que les foyers en grande difficulté puissent être aidés. Ainsi les ménages qui sont accompagnés par les équipes locales recevront des tickets services, de l’un de ces trois opérateurs, les barèmes de calcul étant identiques. Bien entendu, il est demandé aux familles de ne pas cumuler les aides pour qu’elles soient partagées avec tous ceux qui en ont besoin.

En cette période si particulière, nous avons besoin de nouveaux bénévoles pour venir en renfort de nos équipes. Il a été rédigé des fiches bénévolat pour de nouvelles missions suivant les actions expliquées ci-dessus. Les annonces ont été postées sur les sites habituels de bénévolat ainsi que sur de nouveaux sites comme la Réserve Civique (https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/)

Un groupe de bénévoles dédié contacte les personnes qui se proposent. Un entretien téléphonique permet de faire connaissance avec les candidats et d’affiner leurs souhaits. Un tableau recense les bénévoles disponibles, qu’ils soient des bénévoles actifs au Secours Catholique ou de nouveaux venus. Notre évêque Mgr Delannoy et le vicaire général, Philippe Guiougou, en lien régulier avec la délégation, ont relayé cet appel à bénévolat au sein du réseau ecclésial et du diocèse.

Les liens avec les partenaires associatifs et institutionnels sont essentiels afin de maintenir une coordination efficace.

Ainsi, la délégation est en lien étroit et régulier avec la DRIHL dans l’organisation des accueils de jour, ainsi qu’avec la préfète déléguée à l’égalité des chances qui réunit chaque semaine avec le Secours Catholique- Caritas France les principales associations de Seine-Saint-Denis : Restos du cœur, Secours populaire, Interlogement, Croix rouge). De même, le conseil départemental échange avec la délégation fréquemment afin de proposer des aides et imaginer d’autres façons d’être solidaires.

Les CCAS de toutes les villes ont été contactés afin coordonner nos actions avec les leurs.

Et pensez toujours à proposer aux personnes qui sont en grande précarité de consulter Soliguide qui recense en temps réel les structures ouvertes pour les personnes en précarité. https://soliguide.fr/

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

Claire Bertrand, animatrice et Camille Hugues, déléguée

Imprimer cette page

Portfolio