Visuel principal de l’article
Contenu national
Thème
Migrants
Prise de position
Commune
Ile-de-France

Réunion publique « Bouge ta pref’ » Venez vous exprimer !

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

De nombreuses personnes sans-papiers tentent chaque jour de prendre un rendez-vous à la préfecture afin de déposer leur demande de titre de séjour… en vain car aucun créneau n’est disponible depuis des mois voire des années. Sans rendez-vous, ces personnes ne peuvent ni prétendre à la régularisation ni accéder aux droits qui en découlent. 


Pour y remédier, notre délégation ainsi que plusieurs délégations de la région et de nombreux partenaires associatifs se mobilisent. De multiples actions en justice ont eu lieu, collectives et individuelles, en collaboration avec des avocats, pour obliger la préfecture à donner des rendez-vous aux personnes éligibles aux titres de séjour et à modifier leur organisation. La journée du 30 novembre s’inscrit dans cette mobilisation, l’idée est d’avoir un temps avec les personnes étrangères concernées par la problématique, les associations, et les experts juridiques et universitaires pour dénoncer cette exclusion illégale des étrangers du service public. Des ateliers artistiques ont lieu toute l’après-midi afin de permettre l’émergence d’une parole par tous : fresque murale, photographie, théâtre, etc. 

 

Fresque réalisée lors de l’évènement

« Je m’inquiète pour mon avenir, ne pas pouvoir avoir de rendez-vous en préfecture depuis plus d’un an, que me réserve l’avenir ? »

« Je veux être régularisé pour avoir une vie meilleure et travailler »

« Les sans-papiers ont besoin d’avoir confiance en l’avenir pour ne plus avoir peur ils ont besoin d’exister...  »

« Me permettre de vivre sereinement sans peur d’être expulsé à tout moment »

« 6 mois que j’attends mon rendez-vous, mon patron ne veut plus attendre. J’ai perdu mon travaille »

« Pourriez-vous respecter les gens comme vous aimez qu’on vous respecte. »

 Et encore pleins d’autres messages qui seront envoyés au préfet. …..

Manon MARECHAL et Lucile QUATREBOEUFS , Animatrices